Le barème des indemnités kilométriques pour l’année 2019

L’indemnité kilométrique permet aux salariés utilisant leur véhicule personnel de déduire leurs frais de déplacement professionnels de leur déclaration de revenus. Et ça selon un barème bien spécifique. Il concerne l’utilisation d’une voiture, d’un scooter d’une moto et depuis 2016 d’un vélo. 

Ces indemnités concernent à la fois les dirigeants et les salariés (optant pour le régime des frais réel déductible) qui remplissent les critères suivants :

  • Pouvoir justifier les frais de déplacement et leur cadre strictement professionnel (quand, où, distance parcourue et motif ).
  • Le véhicule utilisé doit être le véhicule personnel (donc non immatriculé au nom de la société), qu’il ait été acheté, prêté ou loué

Les remboursements effectués par l’employeur à partir de ce barème sont exonérés de cotisations. Les salariés peuvent se baser sur ces barèmes en évaluant leurs dépenses durant leurs déplacements et demander la déduction de leurs frais aux services fiscaux pour l’impôt 2019 sur les revenus 2018.

Voiture

Puissance administrative
(en CV)
Distance (d) jusqu’à 5 000 km Distance (d) de 5 001 km à 20 000 km Distance (d) au-delà de 20 000 km
3 CV et moins d x 0,451 (d x 0,270) + 906 d x 0,315
4 CV d x 0,518 (d x 0,291) + 1 136 d x 0,349
5 CV d x 0,543 (d x 0,305) + 1 188 d x 0,364
6 CV d x 0,568 (d x 0,32) + 1 244 d x 0,382
7 CV et plus d x 0,595 (d x 0,337) + 1 288 d x 0,401

Exemple : pour 4 000 kilomètres parcourus à titre professionnel en 2018 avec un véhicule de 6 CV, le contribuable peut faire état, en 2019, d’un montant de frais réels égal à 2 272 € (4 000 km x 0,568).

A savoir :

  • Les barèmes sont calculés en fonction de la puissance du véhicule et du nombre de kilomètres parcourus
  • Les frais prennent en compte le déplacement du domicile du salarié jusqu’à son lieu de travail et également le transport pendant les heures de travail.

Scooters et motocyclettes (au-delà de 50 cm3) :

Puissance administrative
(en CV)
Distance (d) jusqu’à 5 000 km Distance (d) de 5 001 km à 20 000 km Distance (d) au-delà de 20 000 km
1 ou 2 CV d x 0,338 (d x 0,084) + 760 d x 0,211
3, 4, 5 CV d x 0,4 (d x 0,07) + 989 d x 0,235
plus de 5 CV d x 0,518 (d x 0,067) + 1 351 d x 0,292

Exemple : pour 5 000 kilomètres parcourus à titre professionnel en 2018 avec un scooter de 1 CV, le contribuable peut faire état, en 2019, d’un montant de frais réels égal à 1 180 € (5 000 km x 0,084) + 760.

Vélomoteurs, cyclomoteurs (jusqu’à 50 cm3) :

Jusqu’à 2000 km De 2001 à 5000 km Au-delà de 5000 km
d x 0.269 (d x 0.063) + 412 d x 0.146

d = distance parcourue à titre professionnel en 2018

Arrêté du 11 mars 2019 fixant le barème forfaitaire permettant l’évaluation des frais de déplacement relatifs à l’utilisation d’un véhicule par les bénéficiaires de traitements et salaires optant pour le régime des frais réels déductibles

Pour en savoir plus sur les indemnités kilométriques vous pouvez nous contacter au 01 86 95 25 25 ou nous envoyer un mail au d.medoulou@clicandtag.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *